Commodore BILLINGS. Voyage

Billings

Voyage fait par ordre de l’Impératrice de Russie Catherine II, dans le Nord de la Russie Asiatique…

Cette relation peut être regardée en partie comme la suite de celles des capitaines Cook et Vancouver.


Billings (Commodore Joseph).

Voyage fait par ordre de l’Impératrice de Russie Catherine II, dans le Nord de la Russie Asiatique, dans la Mer Glaciale, dans la Mer d’Anadyr, et sur les côtes de l’Amérique, depuis 1785 jusqu’en 1794. Rédigé par M. [Martin] Sauer, et traduit de l’anglais avec des notes, par J. Castéra. Avec une Collection de quinze Planches, format in-4°, dessinées sur les Lieux.

A Paris, Chez F. Buisson, Imprimeur-Libraire, An X (1802).


2 vol. in-8° de texte et un atlas in-4° [320 x 240 mm] ; (2)-XXIV-385 pp. ; (2)-418 pp.

L’atlas se compose ainsi: (2)-14 planches h.-t. et 1 grande carte repliée h.-t. [ch. I-XV].

Une pleine basane fauvée d'époque, dos lisse très joliment orné, roulette or, fleurons or, pièce de titre et de tomaison en maroquin rouge, tranches jaunes paille, idem pour l’atlas en demi-reliure, pièce de titre papier imprimé collée sur le premier plat, un bel exemplaire.     


2 500 €


BIBLIOGRAPHIE

Édition originale de la traduction française.

Sabin, 77153. Chadenat, 3134. Wickersham, A Bibliography of Alaskan Literature, 6135. 


Navigateur anglais, le commodore Billings participa en qualité d’aide-astronome au troisième et dernier voyage du capitaine James Cook. Par la suite, il entra au service de l’impératrice Catherine II de Russie qui décida en 1785, dans la plus grande discrétion, l’envoi d’une expédition géographique et astronomique dans toute la partie nord-orientale de la Sibérie (Tchoukotka, détroit de Béring) et sur les côtes de l’Alaska. Rappelons que les voyages de Cook et de La Pérouse incitèrent les Russes à organiser une grande expédition dans leurs propres régions qu’ils connaissaient encore mal. Cette relation peut être regardée en partie comme la suite de celles des capitaines Cook et Vancouver.