Ourage imprimé à La Nouvelle-Orléans par l’imprimeur français Gaston Brusle et fort rare

Miller : Reports of Cases of Louisiana

Très rare. De nombreux exemplaires furent détruits lors de la guerre de Sécession

Miller 2
Miller : Louisiana Reports

LOUISIANA REPORTS. UN IMPRIMEUR FRANCAIS À LA NOUVELLE-ORLÉANS

MILLER (Branch Walthus). Reports of Cases Argued and Determined in the Supreme Court of the State of Louisiana. By Branch W. Miller, counsellor at Law and reporter of the decisions of the Supreme Court. Volume V.

New-Orleans, Printed by Gaston Brusle, 1834.

In-8° ; XIV-528 pp.

Pleine basane beige, dos lisse, filets à froid, pièce de titre et de tomaison en maroquin rouge et vert, roulette à froid d’encadrement sur les plats, reliure de l’époque, bel exemplaire.

Bibliographie

Law School Harvard Depository, KFL45. A19 1830. University of Chicago Library, K430. A25.

Édition originale très rare. Ouvrage imprimé à La Nouvelle-Orléans par l’imprimeur français Gaston Brusle et fort rare car de nombreux exemplaires furent détruits lors de la guerre de Sécession. Manque aux principaux fonds américains.

 

Notre exemplaire porte sur la page de grand titre (infra-date) un cachet à froid de la librairie Américaine et Coloniale E. Dufossé, sise au 27 rue Guénégaud Paris (la librairie Hérodote est au 29), et dont le fonds fut racheté, en 1901, par Charles Chadenat (Dufossé fut son second employeur après Guillemot), avant de s’établir au 17 du quai des Grands-Augustins. Manque au catalogue Chadenat.

 

Très intéressant recueil. Les affaires de justice nous renseignent toujours avec une certaine précision sur les mœurs en usage de l’époque. De nombreuses affaires répertoriées dans ce volume ont pour objets de conflits des esclaves.

This volume contains the cases determined from the December term, 1832, to August term, 1833, both inclusive. There was no change in the officers of this court during the period of the cases reported in this volume. One the 27th day of November, 1832, George Eustis resigned the office of Attorney General, having been appointed Secretary of State, and Étienne Mazureau, was chosen in this place.’ (feuillet sans titre qui fait suite à la page de grand titre).

Alexis de Tocqueville séjourna à La Nouvelle-Orléans en janvier 1832. Lors de son séjour dans la plus grande ville de l’État de Louisiane, il fit la connaissance d’un avocat réputé et fortuné, devenu procureur général de l’État de Louisiane, Étienne Mazureau (1777-1849). Ce Français d’origine arriva aux États-Unis en 1803 et fit une belle carrière (cf. supra).

À noter également qu’en 1832 la Nouvelle-Orléans connut une année terrible. Une épidémie de fièvre jaune, ainsi que le choléra tua un cinquième de la population.

 

2 000 €

Pour commander cet ouvrage vous pouvez utiliser notre formulaire
ou nous contacter par téléphone : +33 (0)1 43 29 87 94
ou par e-mail : info@herodotebooks.com
 
If you wish to order this book please use our order form
or contact us at : +33 (0)1 43 29 87 94
or even better please send us an email at : info@herodotebooks.com