Zola. La Fortune des Rougon

Le premier volume de la célèbre saga familiale ou cycle Les Rougon-Macquart

Zola rougon 2

L’ÉDITION ORIGINALE TRÈS RARE

Zola rougon 1

ZOLA (Émile).

La Fortune des Rougon

Paris, Librairie Internationale A. Lacroix, Verboeckhoven et Cie, Éditeurs, [Imp. Emile Voitelin et Cie, rue J.-J. Rousseau] 1871.

In-18° Jésus ; 400 pp.

Demi-maroquin rouge à coins, dos à nerfs chiffré en pied, titre or, tête dorée sur témoins, première couverture de ton gris imprimée en noir datée de 1871 conservée, reliure fine et soignée signée de l’atelier « SEMET & PLUMEL », intérieur très frais, très bel exemplaire.

Vendu

Sold


ÉDITION ORIGINALE TRÈS RARE AVEC LA PREMIÈRE COUVERTURE DE TON GRIS DATÉE DE 1871 dont il n’a pas été imprimé de grand papier.

 

UN TRÈS BEL EXEMPLAIRE D’UNE GARNDE FRAÎCHEUR.

Le premier volume de la célèbre saga familiale ou cycle Les Rougon-Macquart [1871-1893] : « Histoire naturelle et sociale sous le second Empire ».

Provenance : ex-libris de la Bibliothèque de Albert Cornet-Épinat & ex-libris de la Bibliothèque Alexandre Daniel.                                                                                                                     


Bibliographie

- Carteret, t. II, p. 477 : « Ouvrage très rare ».

- Catalogue de Livres Rares et Curieux de la Librairie Auguste Fontaine (Paris), n° 18, juin 1895, n° 2373 : « Très rare ».

- Clouzot, p. 277 : « Rare et très recherché ».

- Catalogue BnF (1952), Émile Zola,  n° 123, p. 21. Vicaire, t. VII, 1201. 


Le premier volume de la célèbre saga familiale ou cycle Les Rougon-Macquart (1871-1893), paru le 14 octobre 1871. Le Siècle, journal politique, économique et littéraire, avait publié le roman en feuilleton à partir de juin 1870. Interrompue par la guerre, la publication reprit le 18 mars 1871. Le roman fut commencé en mai 1869. Zola avait réuni des documents durant trois années. À contrario d’Honoré Balzac, Émile Zola avait conçu dès 1868 le plan de tous les romans de cette suite. Il n’a que très légèrement modifié l’arbre généalogique primitif dans La Fortune des Rougon.